La véranda, en même temps utile et esthétique



La véranda, une pièce en plus



Dans le passé appelée jardin d’hiver, la véranda constitue d'abord une pièce de plus pour la demeure. Utilisable en toutes saisons, elle donne de surcroît du style à la maison, en neuf comme en extension. Les parois vitrées sont encore synonymes de lumière toute l'année.

Devis pergolas  autoportées

Une véranda peut aussi bien accueillir un salon que couvrir une piscine. Pensez bien cependant à vous renseigner auprès de votre mairie : une déclaration de travaux peut être nécessaire avant tout chantier. Un trimestre de patience ne sont pas rares.

Du plancher à la toiture en passant par les parois, la pose d’une véranda nécessite de multiples étapes. Il convient avant tout de faire une dalle en béton, si possible de teinte foncée pour avoir un apport thermique, puis pourquoi pas ajouter un parquet. Les ouvertures aussi bien que les côtés ne supportent pas un vitrage simple; il faut en effet préserver le confort thermique.

La toiture offre la possibilité de différentes matières : plastique, panneaux opaques, tuiles, etc. D’autres aménagements sont possibles comme l’installation de rideaux. La véranda supporte divers matériaux.

Le plus couramment utilisé est l’alu, léger, adapté à toutes les formes, facile à entretenir et se déclinant dans de des coloris variés. Il donne en outre un air résolument contemporain à une demeure. Enfin, de grands progrès ont été faits pour ce qui concerne l’isolation.

Vous avez aussi la possibilité d'opter pour le polychlorure de vinyle pour son prix, le bois, élégant et résistant voire l’acier, matériau indémodable. Faut-il choisir une véranda ou une pergola ? En réalité, elles ne jouent pas le même rôle. La première est une véranda dénuée de murs.

Elle peut d'ailleurs être un préalable à la véranda. Sans être un espace fermé, la pergola s'avère avant tout efficace pour se protéger de la chaleur comme des intempéries. Il est possible de l'installer dans un parc, sur une terrasse...

Un as du bricolage ou un spécialiste est à même de construire une véranda. En premier lieu, il est primordial d’en préciser l’utilisation (serre, salon...) et la taille, comme son orientation. En second lieu, il faut choisir sa structure (à pans coupés, ronde, etc.

Si on trouve aujourd'hui des vérandas prêtes à monter, leur pose nécessite un certain savoir-faire. Une pergola peut en revanche être montée en moins de 48 heures par un bon bricoleur en un ou deux jours. Vous avez toujours la la possibilité de contacter un spécialiste : le budget est plus élevé, d'un autre côté vous avez l’assurance d’une structure solide.

N’oubliez pas cependant de demander la garantie décennale. Les tarifs d’une véranda peuvent passer du simple au double : Ils découlent de la taille comme des matériaux utilisées et débutent autour de 15 000 euros. Le polychlorure de vinyle est le matériau le plus intéressant pour les petits budgets, l’acier le plus onéreux.

On peut acquérir des vérandas dans les enseignes de bricolage comme chez un distributeur. Avant d'appeler un spécialiste, vous pouvez dessiner grâce à un logiciel dédié les plans de la véranda de vos rêves. Les prix indiqués n'incluent pas l’installation.

D'ailleurs, vous pouvez tout à fait faire jouer la concurrence. La météo de votre lieu d’habitation fait partie des éléments à considérer au moment du choix d’une véranda. En effet, une fois posée, il conviendra d'assurer son entretien.

L'alu est en la matière particulièrement pratique alors que que l’acier doit être poncé régulièrement. Petite astuce pour les verres, pensez à un vitrage auto-nettoyant pour les murs comme pour le toit.